Focus

LES BONNES PRATIQUES DE GESTION DE L’ÉNERGIE

Association pour la Gestion des Restaurants des Administrations Financières (AGRAF) est une association Loi 1901. Elle a pour mission de gérer les établissements de restauration fréquentés par les agents des Ministères économique et financier à Paris (23) et en région parisienne (8) …lire…

L’Anses se prononce sur les critères d’identification des perturbateurs endocriniens

L’Anses a été saisie en mai 2016 pour proposer des critères définissant les perturbateurs endocriniens (PE). Au cours de l’instruction de cette saisine, la Commission européenne (CE) a rendu publique, le 15 juin 2016, sa proposition de critères d’identification des PE, attendue depuis fin 2013. L’Anses publie ce jour les résultats de son expertise, dont le champ a dû évoluer afin d’intégrer le projet de la Commission.


Français

LISTE DE FLEURS COMESTIBLES

  

GATO AZUL

  1. Pour ceux et celles d’entre vous qui êtes tout autant intéressés par les fleurs comestibles, je reproduis des images (de mon jardin et du jardin dans Internet, pour la plupart de Wikipedia) de fleurs comestibles, leur nom en français et en latin, et un avant-goût de la saveur qu’elles ajoutent à un plat….               lire la suite

Saumon d’élevage: il est plein d’antibiotiques et de mercure, voici comment savoir !

saumon-sauvage-elevage

Le saumon de gauche est d’élevage./ Le saumon de droite est du saumon sauvage rouge pêché en Alaska

Le saumon rouge a une couleur soutenue et satisfaisante. Voilà à quoi le saumon doit ressembler. La variété d’élevage ne lui arrive même pas à la cheville. Il est si pâle qu’on dirait que le poisson était malade.

La différence de couleur est grâce à l’astaxanthine, une molécule rouge vif qui se trouve dans les algues, le plancton, et le krill. Cette substance est puissante. L’astaxanthine:

  • est un antioxydant et anti-inflammatoire puissant [1].
  • améliore la circulation sanguine [1].
  • protège vos mitochondries en renforçant leurs membranes cellulaires, empêchant les dérivés réactifs de l’oxygène d’entrer [2].
  • améliore la production d’énergie mitochondriale [2].
  • Augmente l’endurance de plus de 50% lorsqu’elle est utilisée en tant que complément, selon une étude. L’étude a été commanditée par une compagnie de suppléments d’astaxanthine, donc prenez les résultats avec un grain de sel. Cela dit, l’étude a également été randomisée et contrôlée par placebo, et il y avait un bon nombre de participants [3].

Le saumon sauvage obtient beaucoup d’astaxanthine de son alimentation – en particulier le saumon rouge, qui mange presque exclusivement du plancton riche en astaxanthine. Le saumon d’élevage mange des granulés qui ne contiennent pas d’astaxanthine naturelle, donc les producteurs en ajoutent une version synthétique. La plupart de l’astaxanthine commerciale provient de produits pétrochimiques tels que le charbon [4], et elle n’est pas chimiquement identique à l’astaxanthine naturelle.

D’autres composants de l’alimentation des poissons comprennent la farine de poisson et les huiles de poisson qui sont à risque de contamination par les dioxines et le mercure. Au cours des dernières années, les producteurs ont essayé de réduire la contamination par les métaux lourds en remplaçant la farine et l’huile de poisson par des protéines de soja et de maïs et de l’huile végétale, mais les saumons ne sont pas censés manger du soja et du maïs, donc la qualité de leur chair se dégrade (voir les photos ci-dessus), et les agriculteurs doivent souvent administrer des antibiotiques pour les garder en bonne santé; on en retrouve des traces dans la chair de saumon que vous mangez [5]. Les huiles végétales font également baisser la teneur en acide gras oméga-3 dans la chair de saumon et peuvent exposer le saumon aux mycotoxines. Dégoûtant.

En résumé, ne mangez pas de saumon d’élevage. Tenez-vous en à des variétés sauvages.

– See more at: http://sain-et-naturel.com/saumon-d-elevage-il-est-plein-dantibiotiques.html#sthash.aDgqGDpz.dpuf

Saumon d’élevage: il est plein d’antibiotiques et de mercure, voici comment savoir si votre saumon est sain

Source : Saumon d’élevage: il est plein d’antibiotiques et de mercure, voici comment savoir si votre

Un restaurant solaire à Aubagne

6asolaireLe Présage : un restaurant solaire à Aubagne pourrait ouvrir cet été en phase expérimentale. Le Présage – Restaurant solaire Le Presage – Dessin du restaurant – Olivier Nattes Au départ, l’idée peut sembler folle. Un restaurant propulsé au solaire ? Pourtant, ce projet, lancé il y a 2 ans par Pierre-André Aubert, ingénieur dans une première vie puis cuisinier professionnel, est en passe de se concrétiser à Aubagne (13). Inscrit dans un écosystème vivant, le restaurant, baptisé Le Présage, produirait l’énergie nécessaire à son fonctionnement grâce à un fourneau professionnel de cuisine solaire et aussi, par la suite, par des réfrigérateurs solaires.

Meilleure Saucisse Purée de Paris, Le Lazare décroche la timbale

Saucisse Purée, Le Lazare décroche la timbale pour le Figaroscope plat emblématique des bistrots auvergnats trop souvent snobé par les gourmets 2.0

Source : Meilleure Saucisse Purée de Paris, Le Lazare décroche la timbale

L’actualité du risque et les attentes des agriculteurs

Le risque ne peut en effet se conjuguer au singulier, tant les formes de risques se sont multipliées et parfois accumulées ces dernières années. Les agriculteurs sont donc appelés non seulement à reconnaître les risques, à les intégrer dans leurs stratégies de production, de commercialisation, mais aussi à les gérer. Panorama d’une thématique au centre de l’économie agricole.

 

> Téléchargez Analyses & Perspectives n°1508 "L’actualité du risque et les attentes des agriculteurs" [Pdf – 5 pages]

 

L’actualité du risque et les attentes des agriculteurs

Le risque ne peut en effet se conjuguer au singulier, tant les formes de risques se sont multipliées et

parfois accumulées ces dernières années. Les agriculteurs sont donc appelés non seulement à reconnaître les risques, à les intégrer dans leurs stratégies de production, de commercialisation, mais aussi à les gérer. Panorama d’une thématique au centre de l’économie agricole.

 

> Téléchargez Analyses & Perspectives n°1508 "L’actualité du risque et les attentes des agriculteurs" [Pdf – 5 pages]